Lexique

Débit D’air :

Il s’agit d’une mesure de la quantité d’air par unité de temps qui passe à travers le dispositif. Il est mesuré soit en PCM (Pi. cube par minute) soit par m3/h (mètre cube par heure).

BTU/h :

Le BTU ou Btu est l’unité thermique britannique. Il s’agit de la quantité d’énergie nécessaire pour refroidir ou chauffer 1 livre d’eau par 1°F. Le Btu/h est l’unité de puissance utilisée dans le domaine du CVAC. Il correspond à environ 0,29 Watt.

COP :

COP signifie le Coefficient de performance. Il s’agit du rapport entre la climatisation ou le chauffage fourni(e) et la consommation électrique.

Déshumidification :

Une mesure de la quantité d’eau par unité de temps que la machine est capable d’extraire de l’air ambient. Elle est mesurée en L/H (litre par heure).

EER :

EER signifie la Cote d’efficacité énergétique (en anglais Energy Efficiency Rating). Il mesure le rapport de la puissance de sortie vers la puissance d’entrée.

HSPF :

HSPF est le Coefficient de Performance de la Saison de Chauffage. Il s’agit du rapport entre la sortie du chauffage saisonnier et de l’électricité utilisée.

Réfrigérant :

Le réfrigérant est la substance utilisée pour « envoyer » la chaleur à l’extérieur (ou à l’intérieur) de la pièce où se trouve le dispositif. Nous utilisons le réfrigérant R-410A car il est respectueux de l’environnement et permet de concevoir des systèmes plus petits et plus efficaces par rapport au réfrigérant R-22.

SEER :

SEER signifie rendement énergétique saisonnier (en anglais Seasonal Energy Efficiency Ratio). Il s’agit d’un ratio entre la sortie de climatisation de la saison et de l’électricité utilisée.

Pression Acoustique:

La pression acoustique est la force d’un son sur une surface perpendiculaire à sa direction. Elle est mesurée en Pa (Pascal). La pression acoustique la plus basse qui peut être entendue est de 2×10 Pa. Le niveau de pression acoustique est la comparaison du son mesuré à la pression acoustique la plus basse que l’on peut entendre. Les unités sont exprimées en dB (décibels) qui ne sont pas linéaires, ce qui signifie que, si la pression est doublée, le niveau de pression acoustique augmente de 6 dB. Par exemple, le son audible le plus faible est de 0 dB alors qu’une salle silencieuse est à 40 dB.